Partager Haiku

La terre avait basculé puis le sable aussi, engouffrant ses mots les uns aprés les autres dans le tourbillon de la pensée. L'auteur nacquit. Pierre aprés pierre, un chemin à travers les eaux se dessin